Tout savoir sur le CAP Pâtissier en candidat libre

Hello hello ! Comme vous le savez cette année je me suis lancée dans un nouveau défi, celui de passer le CAP Pâtissier en candidat libre. Ce ne fut pas une affaire de tout repos, et j’avoue qu’au début j’étais relativement perdue. En candidat libre vous êtes seuls, entièrement seul, donc c’est un peu comme dans Koh Lanta, faut se débrouiller et fouiner à droite à gauche pour trouver les informations. Donc dans cet article je vais vous guider un peu si vous souhaitez vous lancer aussi dans cette fabuleuse aventure, pour que vous vous sentiez un peu moins perdu et seul 🙂
 
Je fais aussi cet article parce que sans ce genre d’informations, on peut passer complètement à côté de ce diplôme et renoncer à tout jamais à se lancer en pâtisserie (oui oui, ça arrive).
Je m’explique, j’entends souvent ou je vois des questions passer du genre : « oui mais j’ai plus l’âge pour être apprenti », « oui mais j’ai un boulot je ne peux pas le quitter », etc….
Stop stop stop, pas de panique les enfants. Première chose à savoir : on peut être en candidat libre pour tous les diplômes jusqu’au niveau BAC.

 

Plusieurs façons de passer le CAP :

  • En apprentissage
  • En formation pour adulte
  • En candidat libre : pas de formation ni stage dans une entreprise obligatoire mais conseillé
    • Seul
    • Ou via une école à distance payante
Au vue de sa situation : âge, situation professionnelle, moyens on peut décider de passer le CAP via l’un de ses moyens.

Dans cet article on ne s’intéressera qu’au CAP en candidat libre, d’une part car c’est mon cas et d’autre part je ne maîtrise pas les modalités pour les autres types de formations.

 

Le coût

Parlons du coût avant de se lancer. En effet, tout le monde n’a pas les mêmes moyens et parfois cela peut représenter un réel frein pour se décider à le passer.

Deux possibilités :

  • Soit le passer totalement « seule », et dans ce cas cela revient nettement moins cher :
    • Matériel : matériel obligatoire pour passer l’examen et matériel en plus afin de s’entraîner à la maison
    • Livres, ebook,…
    • Pas de frais d’inscriptions (ou dans certaines académies il est demandé 5€ pour l’envoi du diplôme via courrier)
  •  Soit le passer avec une école à distance payante :
    • Vous aurez toujours le matériel obligatoire pour passer l’examen + le matériel
    • Le prix de l’école qui se situe généralement à minimum 1000€ et qui peut monter à des sommes vraiment très très importantes : youschool, école des pros, EISF,…

Mon avis : pour un CAP on peut très bien s’en sortir sans prendre d’école, mais si on aime être suivi régulièrement, connaître son niveau, se faire évaluer, guider, etc… et que vous avez les moyens financiers nécessaires, vous pouvez.

  

Les épreuves à passer

  • Si vous avez obtenu un diplôme équivalent ou supérieur vous pouvez être exempts de passer les matières générales : français, maths, histoire géo, sport…
  • Épreuve écrite : PSE (1h)
  • Épreuve écrite n°2 : Appro Gestion (2h)
  • Épreuve pratique : 7h

 Question pratique, je ferais un article complet pour détailler l’ensemble de ces épreuves un peu plus tard.

Le calendrier 

  • Date de votre réflexion et début des entraînements : je vous conseille de vous y mettre bien avant les inscriptions
  • Inscriptions : octobre novembre : à voir selon les académies, le mieux est d’aller sur le site web de votre académie
  • Épreuves de mai à juin : vous allez recevoir vos convocations quelques semaines avant le début de la première épreuve
  • Résultats : juillet

 Mon conseil : plus tôt vous commencerez à effectuer les entraînements, mieux ce sera.

Il y a beaucoup de préparations à maîtriser et selon votre temps libre cela peut s’avérer être juste pour tout faire en quelques mois. Personnellement je n’avais pas tous les week-ends de libre et les soirs en semaine je ne pouvais pas réaliser de longues prépas donc j’ai manqué d’entraînement malgré avoir commencé fin septembre.

 

L’organisation à avoir

Pour la pratique :

  • Dès que votre décision est prise, faites-vous un mini fichier Excel avec toutes les prépas à maîtriser et en face la date prévue de votre réalisation. 

 Exemple :

Type réalisation Date 1 Niveau* Date 2 Niveau* Date 3 Niveau*
             
             

 *Niveau : acquis / à conforter / non maîtrisé

  •  Optimisez vos productions avec les événements dans l’année : exemple prévoyez début janvier pour la galette, les entremets pour Noël, si vous avez des anniversaires prévoyez de réaliser des entremets/charlottes, des brioches en semaine pour le petit dej le matin ou pour emmener à l’école ou à vos voisins :), les viennoiseries préparées le week-end pour le dimanche matin, les tartes selon les saisons des fruits, bref. Essayez de caler un maximum de préparations selon votre rythme de vie et de vos événements, vous gagnerez du temps et ce sera plus efficace.

Pour les révisions, épreuves écrites :

  • Tout dépend de vos capacités à mémoriser et de votre façon d’apprendre. Pour mon cas j’ai commencé à réviser à un mois et demi environ de l’épreuve, car si je le fais bien avant j’oublie tout. Il y a beaucoup de choses à connaître qui vous sont indispensable pour les confections de pâtisseries (réactions obtenues via la cuisson de tel et tel ingrédient, de telle ou telle façon, etc..)
  • Et perso j’ai tenu un petit cahier où je note les points importants et résumés de chaque cours, car j’ai besoin d’écrire pour mémoriser.
  • Idem pour les gabarits, les pâtes = j’ai tout inscrit dans ce même petit carnet, cela permet de noter l’essentiel, d’avoir en visu les grandes lignes, les éléments à retenir, les tailles,…

  

Où apprendre, quels livres ?

Pour la pratique :

J’avais acheté le livre de Michel et Augustin qui est bien ludique mais remplit d’erreurs, donc à éviter au même titre que le livre « 750gr ». Le plus simple est d’acheter l’ebook et de s’entraîner avec les FT après avoir maîtrisé les recettes. Les FT sont sur la liste des sites que je mentionne au point n°7.

 Mon conseil est, si vous le pouvez, demander à un pâtissier de faire un stage. Un pâtissier qui sera apte à vous former réellement et non à vous montrer comment sortir les produits surgelés pour les cuire (ou bien d’autres choses inutiles). Personnellement je devais faire un stage mais je n’ai pas pu disposer d’assez de temps pour le faire, et je le regrette vraiment car c’est quelque chose de très utile. Cela vous permet de prendre connaissance avec un labo professionnel, et croyez-moi, le jour de l’examen cela peut vous rendre beaucoup plus à l’aise et évite aussi de stresser et de perdre du temps à comprendre l’utilisation de tel ou tel matériel. Vous allez mieux maîtriser certains gestes techniques et quelqu’un peut vous corriger si vous les faites mal, contrairement à chez vous où vous êtes seuls et que vous croyez certainement maîtriser alors que ce n’est pas le cas.

 

Pour l’écrit :

  • Site cap-patissier.org : l’abonnement est de 29€ pour un an mais les cours sont en accès en illimité et sont très complets, très bien rédigés et un résumé pour chaque paragraphe de ce qu’il y a à retenir en priorité
  • Livre Prévention Sécurité Environnement
  • Les anciens sujets : pour ma part, 2 semaines avant les épreuves j’ai commencé à réaliser sujets par sujets via ac montpellier et j’ai pu comprendre quels types de questions allaient être posées. C’est au final le même type de questions, même fonctionnement. Pour la partie PSE il y a relativement pas mal de logique donc de déductions à faire simplement sans forcément avoir trop de connaissances, ajoutez à cela vos propres connaissances et l’épreuve sera « très simple » à passer.

Et si on a des questions, ou infos, se juger, avoir des avis ?

 

Deux bons groupes Facebook :

  • Réussir le cap pâtisserie
  • Cap pâtisserie en Candidat libre

 Les blogs qui en parlent :

 Les sites :

 

Youtube :

  • Pierre Chatigny

 

Je m’excuse pour les personnes que j’ai oublié de mentionner dans cette liste, n’hésitez pas à me faire signe si vous connaissez d’autres sources 🙂

D’ailleurs, grâce à cette aventure, j’ai pu discuter avec un artisan boulanger via Instagram qui m’a apporté beaucoup d’aide alors qu’il ne me connaissait même pas. Une personne très gentille, bienveillant pour son métier, avec beaucoup de passion. Il n’a pas hésité à m’envoyer des vidéos de ses techniques, ses conseils, il a répondu à mes nombreuses questions. Bref, je tiens vraiment à le mentionner car c’était d’une très grande aide pour moi. Son Instagram ici !

Et je le répète, n’hésitez à demander à un pâtissier des conseils ou si vous pouvez effectuer un stage pour vous aider 🙂

C’est terminé pour cette petite présentation sur les bases du CAP Pâtisserie en candidat libre, d’autres articles vont suivre plus en détail notamment pour le matériel, des conseils, etc…

N’hésitez pas à partager aussi vos conseils et astuces en commentaires afin d’aider ceux qui ont l’intention de le passer cette année ou les années à venir, c’est toujours plus sympa 🙂

Et si vous voulez que j’aborde un sujet plus en détail, n’hésitez pas à le dire.
PLAISIRS GOURMANDS

3 Replies to “Tout savoir sur le CAP Pâtissier en candidat libre”

  1. Les conseils que tu donne sont superbe, ils sont vraiment utile, c’est super pour les personnes voulant ce lancer dans ce projet, ça permet de connaitre certaines choses avant, et peu être d’y aller plus sereinement.
    Gros bisous 😀

  2. Article vraiment très intéressant ! J’ajouterais le site https://patissier-libre.com qui contient beaucoup d’infos sur le CAP Pâtissier et leur formation est vraiment top. J’espère pouvoir trouver également un pâtissier pour m’aider dans ma région, j’aimerai au moins une fois travailler dans un vrai laboratoire. Merci pour toutes les infos en tout cas !

    1. Merci beaucoup 🙂
      Oui oui en effet j’ai oublié ce site alors que je l’utilisait beaucoup, merci pour la remarque, je vais l’ajouter à la liste!
      J’espère aussi que tu vas trouver car c’est un réel plus pour la formation 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top
%d blogueurs aiment cette page :